mixage


Comment faire mixer votre musique ?
Ce qu'il faut savoir.

Avant toute chose

Avant d'envoyer les fichiers afin qu'ils soient mixés, il est important de vérifier certaines choses :

- Que tous les fichiers nécessaires sont bien présents dans le dossier qui sera envoyé. Cela paraît évident, mais selon la plateforme sous laquelle vous avez travaillé, il est possible que certains éléments soient éparpillés à plusieurs endroits d'un ou plusieurs disques durs.

- Dans le même esprit, veillez à supprimer ce qui n'a pas vocation à faire partie du mix. Il serait dommage qu'un élément que vous détestez se retrouve dans le mix à cause d'un oubli. Cela permet, en outre, d'économiser de l'espace disque et de la bande passante.

- Vérifiez que toutes les opérations d'éditions, corrections de justesse et autres rendus ont bien été effectués en amont si possible.

- Faites un rendu AUDIO de vos pistes d'instruments virtuels. Rien ne vous garanti que je possède les mêmes que vous ni même qu'ils s'ouvriraient avec les bons réglages si c'était le cas.
Cela vaut également pour les simulations d'amplis pour vos guitares et basses électriques. Si vous souhaitez également inclure les pistes DI "au cas où" c'est à votre discrétion. Dans ce cas, vérifiez toutefois que les pistes sont bien nommées en fonction.

- Il est préférable que vous fassiez un rendu des corrections de justesse éventuelles (AutoTune, Melodyne...etc). Cela m'économise à la fois du temps et des ressources sans pour autant m'empêcher de peaufiner si nécessaire. En cas de doute, je pourrais toujours vous contacter pour demander ce qu'il en est.

- Consolidez les pistes de manière à ce qu'elles soient parfaitement synchronisées une fois réimportées.
Chaque piste doit correspondre à un fichier et toutes doivent au minimum avoir le même point de départ. Faire en sorte qu'elles aient toutes parfaitement la même longueur permet d'éviter les doutes.
Ne consolidez pas si vous travaillez dans ProTools ! Cela permet de corriger un éventuel montage oublié ou améliorer l'existant.

- Veillez à nommer clairement les pistes en fonction de ce qu'elles jouent. Evitez absolument les noms génériques du type "Audio_01" etc.

- Exportez les fichiers au format natif de votre session. Par exemple, si vous avez enregistré en 24 bits, 48kHz, il n'y a aucune raison de les convertir. De même, laissez de côté les traitements tels que la normalisation.

Concrètement

Une fois les points précédents vérifiés, regroupez le tout sous une archive au format zip, rar...etc qui pourra être envoyée via un service d'envoi de fichiers type wetransfer (ou autre de votre choix).
Le tarif par titre est fixe et aucun supplément ne sera facturé pour les corrections à éventuellement apporter au mix par la suite. Il est bien entendu que la modification de l'arrangement à postériori peut par contre, engendrer la facturation d'un supplément.
Le prix inclut le mix mais également les versions alternatives (a capella, instrumentale, mix TV).
Le fichier de session du mix lui-même (fichier ProTools) est et reste ma propriété et ne sera fourni en aucun cas.
Les stems (groupes d'éléments pré-mixés) peuvent être fournis sous certaines conditions qui seront à discuter.
N'hésitez pas à me contacter afin d'obtenir un devis adapté à vos besoins.